Fermaculture est lauréat de l’appel à projet de la Ville d’Annecy 2022 : Transition pour les associations locales, portant sur l’écologie et/ou le numérique. Nous avons présenté un projet sur l’importance de l’eau et sa préservation.

L’eau est un enjeu primordial pour l’avenir de l’homme sur cette planète. Dérèglement climatique, développement des besoins en eau lié au développement des économies et des populations, pollution des nappes, autant de phénomènes qui la rendront de plus en plus rare. La frugalité et la recherche de l’autonomie étant deux notions fondamentales de la permaculture, il nous apparait important de cibler cet enjeu pour sensibiliser le public, d’une part, en montrant nous-mêmes comment préserver, économiser l’eau et quel est son rôle pour la biodiversité, et d’autre part, en organisant des temps dédiés de sensibilisation. L’eau est également un vecteur de solidarité et d’entraide.

Les actions de Fermaculture pour ce projet : des événements, et aussi des équipements sur le terrain (filtration des eaux grises, toilettes sèches accès PMR, signalétique, sécurisation de la mare).

Ci-dessous, nous mettrons à jour les avancées du projet et la programmation des événements.

Le 15 octobre, événement de sensibilisation à la préservation de l’eau EAU LA LA !

Programme et infos pratiques : Le détail des animations est donné un peu plus bas.

Le détail des animations – Tout se passe à Fermaculture :

On nettoie la rivière (de 10h à 11h et/ou de 11h à 12h) : Collecte de déchets le long de la rivière des Trois Fontaines – Sacs fournis – Merci d’amener des gants et de bonnes chaussures – quelques paires de gants adultes et enfants seront disponibles sur place – Prévoir des chaussures adaptés – par Fermaculture

Un moment autour de la mare (En permanence de 10h à 16h) : Le cycle de l’eau, la préservation de la ressource, la mare, les zones humides et la biodiversité – par Asters (Conservatoire des Espaces Naturels de Haute-Savoie)

L’eau sur le bassin annécien (de 13h30 à 15h) : Conférence sur les rivières et les nappes phréatiques – Par Charlène Cardoso, Water Family

L’eau, un bien commun utile à tous ! (En permanence de 10h à 16h) : Exposition prêtée par le Sila

L’eau invisible (de 10h à 11h) : Jeu pour découvrir la quantité d’eau qui se cache derrière nos objets, nos légumes… – par Charlène Cardoso, Water Family

La fresque de l’eau (de 14h à 15h) : Atelier/Jeu L’Eau’Rigine pour prendre conscience des ressources en eau – par Eau’Dyssée

L’eau, le sol et les plantes (de 10h à 11h et de 15h à 16h) : Comprendre le rôle de l’eau au jardin et savoir comment être frugal en eau – Par Humus & Co

L’eau à Fermaculture (de 11h à 12h et de 13h30 à 14h) : Visite commentée du site axée sur la gestion de l’eau sur le terrain – par Fermaculture

Bar ar’eau’matik (En permanence de 10h à 16h) : Dégustation d’eaux aromatisées aux plantes aromatiques du jardin – par Fermaculture

L’eau, la santé, l’énergie (de 11h à 12h et de 14h à 15h) : 60 min pour aller au-delà de l’eau, pour en comprendre la complexité, tout en restant simple. Pour goûter, ressentir les bienfaits d’une eau dynamisée, vivante, face à une eau dévitalisée. Cet atelier participatif est un rendez-vous avec l’Eau, et avec vous. – par Raphael Enzo Guidet, naturopathe

Aux sons de la rivière (de 12h à 12h30) : Pause méditative au bord de la rivière des Trois Fontaines – par Fermaculture

La voie de l’eau (de 13h30 à 14h) : Qi Gong – Les 5 exercices de la voie de l’eau, une pratique simple et tranquille qui permet de prendre contact avec certaines de nos douleurs corporelles, de les soulager, voir les éliminer. Il est dit que les liquides organiques doivent circuler sans entrave en suivant la voie de l’eau. – par Alexandra Bourbonnais, professeure de Qi Gong

Musical’Eau (En permanence de 10h à 16h) : On fait de la musique avec des verres d’eau – par Fermaculture

Comptines sur l’eau (de 15h à 16h) : Lecture d’histoires et chansonnettes sur la thématique de l’eau – par Fermaculture

La main au roul’eau (de 13h30 à 16h) : Expression libre et collective sur la thématique de l’eau. Sous forme de fresque, chacun est invité à dessiner, écrire, s’exprimer… sur le papier qui sera un rouleau déroulé tout au long de l’évènement. Cette œuvre collective vivante laisse place à l’imagination et la créativité des petits et des grands – par Fermaculture

Oh mon petit moulin (En permamence de 10h à 16h) : Bricolage – Fabrication de moulin(s) à eau – par Fermaculture

Le cycle de l’eau en papier mâché (En permanence de 10h à 16h) : Bricolage – Réalisation collective et créative – par Fermaculture

Voici l’affiche !

Communiqué de presse EAU LA LA !

Le 19 juillet, La mare, c’est la vie !

Prochaine session le 22 mars 2023 en soirée pour observer notamment les batraciens.

Traitement des eaux grises : On teste la pédo-épuration !

Les eaux grises, c’est quoi ?

Les eaux grises peuvent provenir de la récupération des eaux d’évacuation de lavabos ou de douche, mais aussi des eaux pluviales (si l’atmosphère n’est pas polluée) ou celle d’un puits (si la nappe phréatique n’est pas polluée). Toute eau ne contenant ni polluant chimique, ni trace de matière fécale ni trace de produit chimique (hydrocarbure, médicament, etc.) peut être considérée comme une eau grise.

Une eau grise peut contenir des traces de poussières, des graisses, de la nourriture, des cheveux, des détergents. Elle est souvent opposée aux eaux noires, ou eaux-vannes, qui contrairement à elle contiennent des matières fécales ou d’autres substances polluantes plus difficiles à traiter et éliminer.

(définition Wikipédia).

A Fermaculture, on teste depuis le mois d’août 2022 l’épuration des eaux de vaisselle et de douche.

La pédo-épuration, c’est quoi ?

Le terme de pédo-épuration est formé à partir du mot grec « pedon » qui signifie le sol. En utilisant ce
terme on fait ainsi référence à une épuration basée sur le sol en tant que milieu biologique vivant.
Qui dit « sol vivant » suppose que ce sol soit recouvert d’une végétation qui accueille autour de son
système racinaire une pédo-faune (lombrics, acariens, insectes) et une pédo-flore (bactéries et
champignons).

Le principe de pédo-épuration est très simple : il consiste à infiltrer les eaux grises dans la couche
superficielle des sols plantés. Les eaux grises vont pour une partie être absorbées par les végétaux,
pour l’autre rejoindre à échéance les nappes d’eaux souterraines. Les matières organiques qui chargeaient
ces eaux grises vont se déposer dans le sol et y être consommées par la pédo-faune et la pédo-flore.